Documents à télécharger

Règlement de Service
Formulaire SEPA Prélèvement

L’histoire au fil de l’eau

En 2016, la naissance de Cm Eau s’inscrit dans la continuité d’une longue histoire du service de l’eau entamée à Chartres il y a près de deux siècles.

Puits publics ou privés, eaux de pluie recueillies en citernes, mais aussi les fontaines de Beaurepaire, Saint-André, du Vivier et du Bassin de Luisant, et la source minérale des Petits-Prés… L’approvisionnement en eau s’avérait alors problématique pour les habitants de la ville haute.
Les archives municipales chartraines recensent de nombreux projets avortés, comme l’installation d’un puits artésien dans le cloître Notre-Dame, point le plus élevé de la ville, ou plus tard sur la place Marceau. Finalement, en 1836, il fut décidé de monter l’eau de l’Eure dans la ville haute.
… avec l’élévation et la distribution des eaux dans la haute ville via une machine à vapeur de 8CV établie sur les bords de l’Eure, à la Courtille, capable d’élever 400 m3 en 16h, soit 12 litres d’eau par jour et par habitant.

Il faudra par la suite attendre trente ans pour assister le 1er juillet 1875 à la mise en service de l’usine élévatoire de la rue des Perriers et l’aboutissement d’une  entreprise entamée un demi-siècle auparavant.

Parmi les plus notables, les riverains ne peuvent  manquer d’apercevoir les éoliennes Bolée installées autour de Chartres, notamment à Berchères les Pierres et Nogent le Phaye.

A Chartres, dans le quartier Saint-Brice, on peut toujours observer l’imposante tour de la rue Jehan Pocquet, premier château d’eau de la ville construit en 1883 et actif jusqu’en 1929. En revanche, nous conservons malheureusement peu de traces de l’activité des porteurs d’eau, qui incarnèrent l’aspect le plus essentiel de la distribution d’eau à Chartres.

Eoliene comp

Eolienne Bollée de Berchères les Pierres

Les chiffres clés du service de l’eau potable

  • 51 000 abonnés, soit 140 000 habitants desservis

  • Une production d’eau assurée par 3 usines, 34 forages, 1 prise d’eau de surface et 54 réservoirs

  • 1 400 km de réseau

  • Un volume de 9 000 000 m3 d’eau potable produit par an

Synthèse du rapport annuel du délégataire 2019

 Document à télécharger

Provenance et Traitement

L’eau de Chartres métropole provient de deux sources principales :

  • L’Eure, via une station de pompage installée aux Trois-Ponts
  • Deux nappes phréatiques, via 34 forages répartis sur le territoire de Chartres métropole

Une fois pompée, cette eau, en fonction de sa qualité, peut suivre un traitement afin d’être rendue propre à la consommation.

Il existe trois usines de traitement sur le territoire de Chartres métropole:

  • Une unité de dénitratation à la Saussaye (Sours)
  • Une usine de traitement de l’eau de surface à Chartres, rue des Réservoirs
  • Une usine de dénitrification à Lèves

Dans ces équipements, l’eau est filtrée et débarrassée des impuretés et des éventuelles particules polluantes qu’elle contient (notamment pesticides et nitrates). Elle est ensuite chlorée pour être protégée pendant son acheminement jusqu’à nos robinets.

Tout au long de sa production jusqu’à sa distribution, l’eau fait l’objet d’une surveillance permanente.

Des contrôles qualité sont ainsi réalisés par Cm Eau et l’Agence Régionale de Santé. L’eau est aujourd’hui l’un des produits alimentaires les plus contrôlés en France. Mais sa ressource n’est pas inépuisable. C’est pourquoi en certaines périodes de sécheresse, son usage fait parfois l’objet de restrictions… Une raison de plus pour ne pas la gaspiller !

Les enjeux de l’eau potable : la continuité de l’alimentation.

Chartres métropole œuvre pour la sécurisation de ces ressources. Elle a pour objectif que chaque unité de distribution (UDI) dispose d’une ressource de secours et travaille pour absorber la pression agricole en période d’irrigation.

Une unité de distribution est un ensemble continu de canalisations de distribution dans lequel la qualité de l’eau est réputée homogène.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Principales installations du réseau urbain de Chartres métropole :

  • 1. Forage de Berchères St Germain

  • 2. Usine de dénitrification de Lèves

  • 3. Réservoirs des Comtesses (Chartres)

  • 4. Usine de traitement de l’eau, rue des Réservoirs (Chartres)

  • 5. Station de pompage des Trois Ponts (Chartres, rivière de l’Eure)

  • 6. Forage et usine de dénitratation de la Saussaye

  • 7. Forage de Francourville

  • 8. Forage de Prunay-le-Gillon

Devenez Veilleur de l’Eau !

Mise en place en 2016, l’équipe des Veilleurs de l’eau de Chartres métropole repose sur un panel de consommateurs chartrains volontaires, formés pour évaluer la qualité de l’eau distribuée sur le réseau.

Basé sur la proximité, ce service permet à Cm Eau de disposer en permanence d’observateurs sur le terrain et de dialoguer directement avec les consommateurs pour mieux répondre à leurs besoins.

Deux formations de goûteur d’eau ont déjà été organisées pour les premiers volontaires. Connectez vous dès à présent sur votre espace abonné pour vous inscrire aux prochaines sessions.

M’inscrire via mon Espace Abonné

Qualité de l’eau

Vous pouvez accéder à la synthèse sur la qualité de l’eau sur le site de l’ARS :

https://www.centre-val-de-loire.ars.sante.fr/qualite-de-leau-potable-en-2018

Pour connaître la qualité de l’eau de votre commune, cliquez sur le lien ci-dessous:

https://www.centre-val-de-loire.ars.sante.fr/qualite-de-leau-potable-en-2018

Ensemble économisons nos ressources

Répartition moyenne de la consommation d’eau des Chartrains :

092053

0%
Boisson
0%
Cuisine
0%
Voiture/Jardin
0%
Divers
0%
Vaisselle
0%
Linge
0%
Sanitaires
0%
Bains/Douches

Le saviez-vous ?

Un Chartrain consomme en moyenne 150 litres d’eau par jour.

Télérelève : des compteurs intelligents

Entre 2016 et 2018, Chartres métropole a équipé 47 000 abonnés de Chartres métropole d’un compteur intelligent capable de transmettre en temps réel le détail de sa consommation. Les avantages de ce nouveau système sont nombreux :

  • Suivi régulier de sa consommation sur internet
  • Détection des fuites et réduction des litiges
  • Factures réalisées sur la base d’un relevé réel
  • Amélioration de la gestion du parc de compteurs
  • Prévention du risque de cambriolages par de « faux releveurs »

Au total un parc de 42 concentrateurs et 80 antennes a été installé sur des ouvrages élevés de l’agglomération (châteaux d’eau, mâts d’églises, tours d’immeubles, etc.), permettant de récupérer des données quotidiennes.

Les camions d’ordures ménagères de Chartres métropole ont également été équipés afin d’avoir des relevés réguliers notamment dans les zones qui ne peuvent pas être couvertes par des antennes.

Si vous êtes équipés d’un compteur télérelevé, vous pouvez bénéficier du service de suivi de votre consommation hebdomadaire et mensuelle sur internet, en vous connectant à votre espace personnel, dans « Mes consommations »

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Estimez vos besoins en eau potable :

J'y vais !

Estimez votre consommation mensuelle

Quelle est la quantité moyenne d'eau potable consommée chaque mois par votre foyer?
J'y vais !

Les bonnes pratiques pour l’utilisation de l’eau potable :

  • Je préfère la douche aux bains
  • Je fais tourner le lave-linge et le lave-vaisselle quand ils sont pleins
  • Je ne laisse pas couler l’eau en permanence quand je me lave les dents ou lorsque je fais la vaisselle à la main
  • Je coupe l’eau quand je pars plusieurs jours
  • J’utilise les aires de lavages de véhicules qui recyclent l’eau
  • Je récupère de l’eau de pluie pour arroser mon jardin ou laver mon véhicule
  • J’arrose mon jardin le soir et je paille les sols pour arroser moins

Je répare rapidement les fuites de robinet et de chasse d’eau :

  • Un Robinet qui goutte consomme 5 litres par heure !
  • Une chasse d’eau qui fuit consomme 600 litres par jour, la consommation quotidienne d’une famille de 4 personnes !

  • INSTALLEZ UN RÉDUCTEUR DE PRESSION

Le débit qui s’écoule de vos appareils sanitaires dépend directement de la pression du réseau d’eau. Pour limiter la pression à 3 bars, faites installer un réducteur de pression après votre compteur d’eau

  • PENSEZ À BIEN IMPLANTER VOTRE CHAUFFE-EAU

Prévoyez votre chauffe-eau à proximité des pièces qui utilisent l’eau chaude, comme la cuisine ou la salle de bains et isolez les tuyaux.

  • LA ROBINETTERIE
    • Les mitigeurs : Ils sont pourvus d’une seule manette qui permet de régler simultanément le débit et la température de l’eau. Ils limitent ainsi le gaspillage. Il existe aussi des mitigeurs à double débit. Une manette vous permet de régler le débit souhaité suivant l’usage.
    • Les robinets thermostatiques : Ils sont constitués de 2 poignées. Ils permettent de régler la température au degré près dès l’ouverture de l’eau.

Ces deux types de robinets seront encore plus économes en eau si vous les équipez d’un mousseur auto-régulé.

    • Les mousseurs : Ils se vissent sur l’embout du robinet et mélangent l’air et l’eau sous pression. Ils sont pourvus d’un réducteur de débit permettant de passer de 12-15 litres à 5-8 litres par minute. Quelle que soit la pression dans votre installation, le débit de l’eau à la sortie du robinet sera constant.
  • LES SANITAIRES
    • Chasses d’eau double flux 3-6 Litres : Comparées aux chasses d’eau traditionnelles, elles permettent de réduire jusqu’à 50 %, le volume d’eau par utilisation.
    • Les pommes de douches économes : Elles permettent de diminuer le débit en passant de 12-15 litres à 7-10 litres par minute sans diminuer la sensation du jet.
    • Les régulateurs de débit : Il en existe qui s’installent entre le robinet et le flexible de la douche. Ils donnent un débit constant quelle que soit la pression dans votre installation.
  • L’ÉLECTROMÉNAGER

Les appareils électroménagers peu gourmands en eau permettent d’économiser jusqu’à 30 % d’eau par lavage. Lors de l’achat, une « étiquette énergie » indique la consommation d’eau.

Nos engagements

Cm Eau, c’est avant tout l’assurance d’un service 100% chartrain.

Clientèle, exploitation courante des ouvrages, astreintes, gestion de crise… Tous nos services sont entièrement assurés par des habitants de votre agglomération. Vous avez la certitude d’avoir pour interlocuteurs des habitants de l’agglomération chartraine bénéficiant d’une parfaite connaissance des spécificités du réseau local. Grâce à eux, nous construisons avec vous une relation de proximité basée sur la confiance et la sécurité.

Une urgence ? Nous restons près de vous !

Toutes nos équipes sont basées dans notre agence de Chartres. Nous assurons une réactivité exemplaire en cas d’intervention chez vous (fuite, problème de compteur…).

Besoin de nous rencontrer ?

Nos équipes sont disponibles pour vous rencontrer et répondre à vos questions. Vous pouvez nous joindre par téléphone au 02.34.43.90.22 (appel non surtaxé) ou rencontrer nos chargés de clientèle dans notre agence chartraine (adresse en bas de page) du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h30.

Suivez en temps réel l’évolution de votre consommation sur internet.

Les communes de Chartres métropole sont équipées de compteurs intelligents. Depuis votre espace client en ligne  et sur l’application Cm Eau vous pourrez alors estimer vos besoins en eau potable, suivre l’état de votre consommation d’eau mensuelle…

Estimez les besoins en eau potable de votre foyer en cliquant ICI

Nous gardons un œil ouvert pour vous.

Nous veillons à vous prévenir en cas de hausse importante de votre consommation. Nos équipes sont à votre disposition pour analyser vos besoins et vous aider à réaliser des économies sur votre facture.

Vous pouvez régler vos factures en choisissant parmi plusieurs modes de paiement :

  • Le prélèvement automatique ou le prélèvement mensuel ;
  • Le télépaiement, pour régler vos factures par téléphone ou par internet avec votre carte bancaire ;
  • Le TIP par chèque ou le TIP-RIB ;
  • Le virement bancaire ;
  • Le paiement en espèces au bureau de poste le plus près de chez vous (pas d’encaissement en agence).

Nous nous engageons également à vous rembourser rapidement en cas de paiement indu.

Si le montant du remboursement est inférieur à 20 euros TTC, il est déduit de votre prochaine facture.

Enfin, nous nous adaptons à vos besoins dans les moments difficiles.

Si votre situation l’exige, nous pouvons mettre en place des modalités de paiement adaptées à vos besoins. Nos chargés de clientèle sont là pour vous aider à trouver la solution la plus personnalisée possible.

Nos équipes sont mobilisées pour assurer le traitement de toutes vos demandes dans les plus brefs délais :

  • Prise de rendez-vous sous une semaine ;
  • Réponses à vos courriers sous quinze jours ;
  • En cas d’urgence, nous assurons une intervention sous une heure ;
  • Nous effectuons votre mise en eau dans un délai de trois jours ouvrés si vous disposez d’un branchement existant ;
  • Nous assurons l’installation d’un branchement neuf sous un mois, après accord sur les conditions et obtention des autorisations nécessaires. Nos équipes sont mobilisées pour assurer le traitement de toutes vos demandes dans les plus brefs délais.

Afin de faire entendre votre voix et de vous permettre ainsi de contribuer à l’amélioration du service d’eau potable chartrain, nous vous offrons la possibilité de :

  • Participer au Conseil de l’Eau : un groupe de travail regroupant consommateurs et professionnels de l’eau se réunira régulièrement pour faire un bilan de l’état du service chartrain, cerner les possibles points d’amélioration et mettre en place des actions concrètes.
  • Devenir « Veilleur de l’eau » de Chartres métropole : bénéficiez gratuitement d’une formation de goûteur d’eau et faites nous parvenir régulièrement vos impressions sur la qualité de l’eau dans votre commune.
Loi Warsmann

Conformément à la loi n° n°2011-525 du 17 mai 2011 – article 2 – du Code Général des Collectivités Territoriales ainsi qu’au décret d’application n°2012-1078 du 24 Septembre 2012, Cm Eau vous accompagne pour bénéficier d’un écrêtement de la facture, en cas de fuite après compteur. Vous devez dans un délai d’un mois de la notification de la fuite, procéder à la réparation de cette dernière et nous fournir une attestation d’une entreprise de plomberie, précisant la localisation de la fuite, la date et le détail de la réparation.

Le dégrèvement de la facture est alors calculé en fonction de la consommation moyenne des 3 dernières années : le volume facturé en assainissement est plafonné à la consommation moyenne et celui en eau potable au double de la consommation moyenne.
Attention, le dispositif d’écrêtement intervient uniquement pour les locaux d’habitation (résidences principales ou secondaires), sur une canalisation après compteur, à l’exclusion, notamment, des fuites dues à des appareils ménagers, des équipements sanitaires ou de chauffage.

Test Fuite

En cas de suspicion, nous vous conseillons de procéder à un test de fuite simple : vous relevez les chiffres de votre compteur avant d’aller vous coucher, vous n’utilisez pas d’eau pendant la nuit et vous relevez à nouveau les chiffres de votre compteur au lever. Si le compteur a tourné c’est qu’il y a bien une fuite sur votre réseau privé.