Chartres métropole a décidé de confier la délégation du service de la production et de la distribution de l’eau potable de l’agglomération à Alteau, filiale du groupe Aqualter, première entreprise indépendante des grands groupes de l’eau. Le contrat a été signé le 23 novembre 2015.

Cette délégation est portée par une société commune à Alteau, qui en détient 60%, et à Chartres métropole, actionnaire à 40%. Baptisée « Cm Eau »,  cette filiale est une « SEMOP », nouveau type de société d’économie mixte instauré par la loi du 1er juillet 2014. Elle est créée pour durer 10 ans, soit le temps de la délégation, du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2025.

Première du genre, elle repose sur un partenariat fort entre l’opérateur et la collectivité délégante.

La société est présidée par M. Jean-Pierre Gorges, Président de Chartres métropole et maire de Chartres, et dirigée par Loïc Darcel, Directeur général de Cm Eau et Président du groupe Aqualter. Il sera assisté de Lionel Turpin, Directeur général délégué de Cm Eau et DG Exploitation du groupe Aqualter.

Le personnel de l’entreprise sera au départ constitué d’une trentaine de collaborateurs à partir du 1er janvier 2016, pour atteindre une cinquantaine en 2018.

Le chiffre d’affaires prévisionnel cumulé de ce contrat représente plus de 90 M€ ht, soit en moyenne 9 M€ ht par an.

Le périmètre du contrat évoluera au cours du temps, pour englober à terme l’intégralité de l’agglomération, soit 47 communes, 47.000 abonnés et 125.000 habitants.

L’ensemble des ouvrages à exploiter est constitué de :

  • 16 installations de production, dont une usine de traitement d’eau de surface d’une capacité de 800 m3/h
  • 30 réservoirs
  • 14 installations de reprise ou de surpression

Le contrat prévoit un important montant d’investissements, pour un total de 12,8 M€ ht dont la part prépondérante sera destinée à équiper en deux ans la totalité de l’agglomération d’un système de télérelève.

Cette référence majeure constitue une étape importante pour le groupe Aqualter, susceptible d’accélérer fortement son développement dans les années à venir.[/fusion_text]